Briançon-Nice en ski rando

Posted on 23/01/2017

Interview : Après Briançon-Chamonix il y a deux ans, Cédric Pugin a chaussé ses skis de rando pour parcourir 140km entre Briançon et Nice en autonomie avec quelques amis et ViewRanger dans son smartphone.

derni+¿re +®tape, brouillard +á la Baisse du Basto.jpg

Comment est née l’idée de cette aventure ?

J’aime découvrir les montagnes autour de chez moi et enchainer les journées de ski. J’aime faire des randonnées de 100 à 150km sans passer aux mêmes endroits. Il y a 2 ans j’avais fait Briançon-Chamonix. Depuis, j’avais l’idée de donner une suite à cette aventure en partant vers le sud. En décembre, les conditions étaient favorables pour le faire. Pour Briançon-Chamonix, je connaissais déjà certains passages. Pour Briançon-Nice c’était une totale découverte à chacune des huit étapes.

DSC00107_opt.jpg

Comment avez-vous préparé le parcours ?
On établit le parcours à l’avance en étudiant la carte. On ne l’enregistre pas en .gpx mais on s’écarte rarement du chemin prévu. Par contre, on enregistre le fond de carte IGN sur le smartphone pour avoir toujours la carte au 1 / 25000 à disposition.

DSC00106_opt.jpg

Comment avez-vous utilisé ViewRanger pendant votre randonnée ?
On a enregistré la trace de chaque étape avec ViewRanger. Sur le début du parcours, il faisait beau donc on se repère assez facilement avec juste quelques vérifications sur carte de temps en temps.
Le dernier jour, on est parti tôt le matin. Il faisait encore nuit. En plus de cela, on a eu du brouillard. On ne voyait pas à plus de 5 mètres. J’avançais à 2 km/h en chasse neige. On s’est repéré entièrement au GPS. Ça nous a permis de ne pas nous égarer. Dans ces conditions en montagne, on peut se retrouver au-dessus d’une barre rocheuse ou passer un mauvais col et être obligé de remonter des voies qu’on a descendu par erreur.

 dernier jour... merci le GPS....jpg

Quel est ton ressenti après 8 jours d’utilisation de ViewRanger ?
J’apprécie particulièrement la simplicité d’accès aux commandes d’enregistrement et la précision de la trace enregistrée.
Autre point positif : elle n'est pas trop gourmande. J’avais déjà essayé des applis de tracking qui me bouffaient plus de la moitié de la batterie en 5 heures. ViewRanger est économe et mon smartphone Crosscall possède une très bonne autonomie. Grâce à la conjugaison des deux, j’ai pu enregistrer 4 traces de 8h chacune en utilisant seulement 60% de batterie. Je craignais que l’intervalle d’enregistrement des points de passages que j’avais défini consomme un peu trop mais finalement ça a très bien tenu.

descente en face du mont Argentera.jpg

Les étapes :
Etape 1 :
De Montgenèvre / Aiguilles 22km 1000m D+
Etape 2 : Saint Véran / Maljasset 20 km 1200mD+
Etape 3 : Maljasset / Larche 24km 1900m D+
Etape 4 : Col de la Madallena / Refuge de Vens 14km 1200mD+
Etape 5 : Refuge de Vens / Saint Etienne de Tinée 12km 500 D+
Etape 6 : Isola 2000 / Refuge Genova 23km 2300mD+
Etape 7 : Refuge Genova / Refuge de Nice 15km 1700mD+
Etape 8 : Refuge de Nice / Saint Dalmas de Tende 15km 500m D+

L'étape 6 racontée par Cédric Pugin

Isola 2000 / Refuge de Genova

screenshot-my.viewranger.com 2017-01-27 22-27-21.png

« Après 5 jours de raid à ski, Caro Freslon notre amie passionnée de trail en montagne, nous a rejoint pour une des plus belles étapes. 

Nous partons de la station d'Isola 2000 aux alentours des 6H30 du matin, d'un pas décidé avec notre gros sac sur les épaules...

Après un levé de soleil magnifique, 4 cols franchis, 4 descentes, 2400m de dénivelé positif et près de 24km, nous arrivons au refuge Genova qui n'est pas gardé. Seul le local d'hiver est ouvert (et non chauffé)... Après un thé et un repas lyophilisé, nous nous endormons pour une nuit glaciale ! »

La vidéo de la traversée Briançon-Nice :


Adrénaline - Ski : Cédric Pugin et Mathieu... par adrenaline

 Crédit photos : Cédric Pugin et Mathieu Navillod

 

Previous Post

Next Post